Environ 320 médicaments sont en rupture de stock

0

Tunisie Tribune (médicaments) – Le président de la Chambre nationale des fabricants de médicaments, Tarek Hammami, a fait savoir que le manque enregistré au niveau du stock des médicaments est essentiellement lié à la pénurie des médicaments importés.

Cette pénurie s’explique par les difficultés financières que connaît la Pharmacie centrale en raison du non paiement des médicaments par les hôpitaux et la CNSS.

Près de 320 médicaments sont actuellement en rupture de stock dont la majorité sont des médicaments vitaux importés, mais il assure que la Pharmacie centrale œuvre à fournir ces médicaments.

Il appelle l’Etat à soutenir l’importation des médicaments vitaux qui n’ont pas de génériques fabriqués par les laboratoires tunisiens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here