Tunisie (élection présidentielle) : via la MOE, l’Union Européenne renforce ses équipes d’observateurs

0

Tunisie (élection présidentielle) – La Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) annonce le redéploiement des observateurs de courte durée qui renforceront les équipes déjà en place pour l’observation du deuxième tour de l’élection présidentielle du 21 décembre 2014.

Une délégation du Parlement européen et des diplomates des États membres de l’UE en poste en Tunisie viendront se joindre à la mission qui sera composée au total de plus de 70 observateurs en provenance des États membres de l’UE ainsi que de la Norvège et de la Suisse.

Le mardi 23 décembre la Chef observatrice Mme Annemie Neyts-Uyttebroeck, membre du Parlement européen de nationalité belge, présentera en conférence de presse une déclaration préliminaire contenant les principales conclusions de la mission relatives à l’élection présidentielle.

 Il est à noter que, en réponse à l’invitation formulée par les autorités tunisiennes, la MOE UE est présente en Tunisie depuis le 17 septembre avec une équipe-cadre de huit experts dans les différents domaines électoraux, et des observateurs de longue durée qui ont été affectés à toutes les circonscriptions du pays depuis début octobre.

Annemie-neyts-uyttebroeck-chafik-sarsar La mission procède à une analyse complète, détaillée et strictement impartiale de l’ensemble du processus électoral fondée sur une observation à long terme en conformité avec le droit national ainsi que les normes régionales et internationales. Cette analyse couvre des domaines tels que le cadre juridique, la performance de l’administration électorale, les activités de campagne des candidats et des partis politiques, le respect des libertés fondamentales, la conduite des médias, le vote et le dépouillement, les plaintes et les procédures d’appel.

 La MOE UE restera dans le pays jusqu’à la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle.

Dans les deux mois suivants, Mme NeytsUyttebroeck reviendra en Tunisie pour remettre aux autorités et à d’autres acteurs nationaux un rapport final plus détaillé incluant, le cas échéant, des recommandations concrètes en vue de l’amélioration des processus électoraux à venir.

 Depuis 1993 l’Union européenne a déployé plus de 130 missions à travers le monde, financées exclusivement par les budgets européens. Ces missions mandatées par l’UE sont néanmoins indépendantes de toute institution européenne ou des États membres de l’Union. Chaque mission est tenue de suivre des principes stricts de neutralité, d’impartialité et d’objectivité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here