Le CMF appelle les sociétés faisant appel public à l’épargne à communiquer l’impact éventuel de la pandémie Covid 19, sur l’activité et la situation financière

0

Tunisie-Tribune (CMF) – En raison des incertitudes liées à l’évolution de la crise sanitaire et ses répercussions économiques, le CMF appelle les commissaires aux comptes, les listings sponsors et toutes les parties concernées, dans le cadre de leurs missions, à prendre en considération la vulnérabilité de certaines sociétés et de mettre en place les dispositions nécessaires permettant d’accompagner lesdites sociétés dans les difficultés éventuelles auxquelles elles sont exposées, dues à cette période d’incertitude.

Par ailleurs, et dans le souci d’information continue du marché, les sociétés faisant appel public à l’épargne sont appelées, à communiquer au CMF dans les meilleurs délais et dés que possible :

· Les états financiers relatifs à l’exercice comptable 2019, même non audités, dés lors qu’ils ont été arrêtés par le conseil d’administration ou le conseil de surveillance, accompagnés d’une note sur les événements postérieurs à la date de clôture, mentionnant l’impact éventuel de la pandémie COVID 19, sur l’activité et la situation financière de la société, tel que prévu par la NCT 14 relative aux éventualités et événements postérieurs à la date de clôture,

· L’état d’avancement de l’audit des états financiers,

· Les éventuelles intentions de distribution des dividendes,

· La date de l’assemblée générale fixée par le conseil,

Il reste entendu, que les sociétés demeurent dans l’obligation de communiquer au CMF, les états financiers aussitôt audités par les commissaires aux comptes et ce dans les délais prévus par la réglementation en vigueur.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here