La Tunisie interdite de prendre la parole pendant six mois à l’Union africaine

0

Tunisie-Tribune (l’Union africaine) – La Tunisie a été interdite de prendre la parole pendant six mois lors des réunions de l’Union africaine, a annoncé, mercredi 18 novembre 2020, le ministre des Affaires étrangères, Othman Jarandi.

Le ministre des Affaires étrangères s’exprimait en marge de son audition par la Commission des droits, des libertés et des relations étrangères au Parlement.

Selon M. Jarandi, l’Union africaine a prononcé cette sanction disciplinaire car la Tunisie n’avait pas versé ses participations au titre de l’année 2020.

Notant que la somme due s’élevait à 18 millions de dinars, le ministre a précisé que cet argent avait été utilisé pour rembourser les dettes de la Tunisie auprès de l’Union africaine.

Il a ajouté que la Tunisie n’avait pas pu honorer ses engagements au titre de l’année 2020 car le ministère des Finances n’a pas versé le budget complémentaire qui lui a été réclamé par les Affaires étrangères.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here