Coronavirus : « La France encore loin de l’objectif des 5.000 cas par jour »

0

Tunisie-Tribune (Coronavirus) – En France, où le bilan humain s’élève à 55.521 morts, l’objectif des 5.000 cas de coronavirus par jour est « encore loin » d’être atteint, a affirmé Jérôme Salomon lundi soir. La SNCF a quant à elle annoncé prolonger les reports et annulations des billets de train jusqu’en mars, et le salon du Bourget a annulé son édition 2021.

L’épidémie de coronavirus stagne en France, avec 55.521 morts, et le pays est « encore loin » de son objectif de passer sous les 5.000 cas par jour, a expliqué lundi soir Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé. Cela pousse l’exécutif à envisager de ne pas lever le confinement dans les proportions initialement envisagées, mardi 15 décembre. Dans d’autres pays du monde, l’épidémie accélère nettement, notamment aux États-Unis, où une flambée est attendue après les rassemblements festifs liés à Thanksgiving.

La France « encore loin » de l’objectif des 5.000 cas par jour 

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, l’a déploré lundi soir : la France est « encore loin de l’objectif de passer sous la barre des 5.000 » contaminations par jour, cible qui sera « très difficile » à atteindre. « 3.411 cas de plus » ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, a précisé Jérôme Salomon, mais les données de début de semaine marquent toujours un creux car moins de tests sont réalisés le dimanche. « Le taux d’incidence demeure supérieur à 100, voire 150 dans de nombreux départements », a-t-il aussi indiqué.

« On n’est pas du tout face à un relâchement [des Français] mais une vague puissante qui profite » de l’hiver, a précisé Jérôme Salomon. Le nombre de personnes hospitalisées est en légère hausse, avec 26.365 patients, 72 de plus que lors du dernier bilan. Il y avait, lundi, 3.198 malades hospitalisés dans les services de réanimation, contre 3.220 la veille (-22). Selon les données publiées lundi par le site du gouvernement, la France comptait dimanche 55.521 morts du coronavirus, soit 366 de plus qu’indiqué lors du dernier bilan.

Le déconfinement repoussé après le mardi 15 ?

Dans ce contexte de stagnation de l’épidémie, l’exécutif réfléchit à ne pas alléger les contraintes dans les proportions initialement prévues, mardi 15 décembre. Cela pourrait notamment prendre la forme d’un couvre-feu plus drastique et d’un report de la réouverture des cinémas, par exemple. Retrouvez notre décryptage ci-dessous :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here