Les voitures bientôt plus accessibles aux Tunisiens malgré leurs prix exorbitants ?

0

Tunisie-Tribune (voitures bientôt plus accessibles) – En proie à la sur-taxation et à une réglementation rigide et dépassée, le secteur automobile tunisien traverse, aujourd’hui, une mauvaise passe. Cette situation impacte non seulement les industriels et les concessionnaires, mais surtout le citoyen tunisien. En effet, une voiture est devenue, pour un Tunisien, un produit de luxe difficile à acquérir.
Face à cette situation, des députés du Courant Démocratique ont soumis, dans la soirée du dimanche 6 décembre 2020, une proposition d’un article à intégrer au projet de loi de Finances 2021. L’objectif est d’accorder un avantage fiscal aux Tunisiens qui vont acquérir leur premier véhicule.

« Cet avantage fiscal devrait pouvoir concerner les Tunisiens âgés de 18 ans et plus une seule fois dans leur vie. Il porte sur les véhicules âgées de moins de 5 ans, dont les émissions de dioxyde de carbone ne dépassent pas les 120 grammes / kilomètre », a expliqué Anouar Ben Chahed, député du Courant Démocratique.

Il s’agit, poursuit-il, d’accorder une réduction de 25% sur les frais douaniers. Une fois acquise auprès des concessionnaires, selon la même proposition, la voiture doit rester au moins un an avec son nouveau propriétaire. Si le véhicule a été acquis via un autre moyen l’interdiction de revente dure 3 ans. Retrouvez, via ce lien, le dossier de Réalités Magazine consacré au secteur automobile et sur les raisons qui font que la voiture coûte aussi cher dans notre pays.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here