Contestation et Droit de réponse quant à l’article : « EDF délocalise son service client en Tunisie »

0

Tunisie Tribune (Contestation et Droit de réponse) – Nous publions ci-après, la contestation et un droit de réponse par rapport à notre article : « EDF délocalise son service client en Tunisie » :

« Je soussigné, David Gillaux agissant en qualité de Directeur Général France de la société Teleperformance, entends, par la présente, faire usage du droit de réponse.

En effet, le 4 octobre 2021, le site https://www.tunisie-tribune.com publiait un article dont voici le lien https://www.tunisie-tribune.com/2021/10/05/edf-delocalise-son-service-client-en-tunisie/ intitulé « EDF délocalise son service client en Tunisie ».

Ledit article fait apparaître notamment qu’il n’est plus exact d’affirmer que le service client d’EDF sous-traité à Téléperformance est 100% français, car une partie des experts informatiques est désormais située en Tunisie.

Or, je conteste vivement ces allégations dans la mesure où il est toujours exact d’affirmer que le service client EDF est 100% français. En effet, l’intégralité des demandes arrivant au service client EDF (Front et Back office) sous-traité à Téléperformance est bien réalisée en France, soit par des conseillers clientèles basés sur les sites de Belfort (90) et de Blagnac (31), de même que les interventions techniques sur les outils et le matériel EDF.

Seules les demandes internes des conseillers clientèles de Téléperformance, travaillant pour le service client EDF comme tout autre compte, donnent lieu à un traitement par le Help Desk mentionné dans l’article, lorsqu’ils rencontrent des problèmes de mots de passe ou de lenteurs de connexion en télétravail.

Dès lors, « je demande » que le site https://www.tunisie-tribune.com dont vous dirigez le contenu diffuse l’intégralité de ma réponse.

Je vous remercie d’accuser réception du présent message et de confirmer que le nécessaire sera fait dans le sens demandé.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de ma considération distinguée.

David Gillaux »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here