Grève des boulangers : le GPIBP de la CONECT dénonce ceux qui cherchent à profiter davantage du système de la compensation

0

Tunisie-Tribune – Le Groupement Professionnel de l’Industrie, de la Boulangerie et de la Pâtisserie de la CONECT exprime son refus catégorique des déclarations irresponsables et fallacieuses et de l’appel injustifié à la grève des boulangers visant à faire profiter davantage certaines parties du système de la compensation aux dépens des intérêts des citoyens, des boulangers responsables et de la communauté nationale par l’aggravation du budget de la caisse générale de compensation.

Le Groupement rappelle que l’appel à la grève émane de parties qui s’approvisionnent en farine au prix de 6 dinars seulement le quintal en plus de la compensation dont elles bénéficient au niveau du fuel et d’autres éléments de coûts alors que le reste des boulangeries qui exercent dans le cadre du respect intégral de la loi, du cahier de charges , des conditions de poids et  des normes de qualité les plus exigeantes paient la farine à plus de cinquante et un dinars le quintal sans bénéficier de la compensation.

Le groupement de la CONECT lance un appel à tous les boulangers bénéficiant ou non de la compensation à poursuivre leur activité et à assurer la disponibilité de ce produit de base dans les meilleures conditions.

Le groupement réitère son refus total des pratiques visant à utiliser ce produit stratégique pour tous les Tunisiens comme un moyen de surenchère surtout que le dialogue se poursuit actuellement entre le Ministère de l’Industrie et du Commerce et toutes les parties concernées concernant les solutions appropriées et la nécessité de procéder à une refonte du système de la compensation afin de l’adapter aux objectifs réels et d’orienter l’intervention de l’Etat au profit exclusif des consommateurs concernés.

Lire notre autre article sur le sujet (en cliquant sur le lien suivant) : 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here