Lancement du projet Oasis Créatives

0

Tunisie-Tribune ( projet Oasis Créatives ) – La Maison de l’Image, en partenariat avec Shanti et soutenu par Tfanen-Tunisie Créative, lance le projet Oasis créatives. Ce projet vise le désenclavement culturel des jeunes de 5 oasis : Chebika, Midès, Nefta, Sidi Bouhlel, et Tameghza, avec une ouverture en second lieu sur d’autres oasis du gouvernorat de Tozeur.

Sous l’encadrement d’un artiste tunisien et d’un artiste étranger, 75 à 90 jeunes issus de ces 5 oasis profiteront gratuitement d’une introduction aux compétences et métiers de l’art à travers trois résidences : Photographie, Vidéographie, et Design produit (objet et meubles).

Dans sa deuxième phase de restitution, les travaux réalisés par les jeunes, seront exposés lors d’un festival prévu du 22 au 24 mars 2019 à Tameghza, où se retrouveront musiciens, artistes, curieux, professionnels et acteurs de la scène culturelle tunisienne et internationale. Ce festival permettra de créer une dynamique culturelle au sud de la Tunisie tout en mettant la lumière sur les richesses régionales.

Les artistes :

Photographie

Hamideddine Bouali (Tunisie)

Collectif Lá Tinha (Portugal)

Vidéographie

Wafa Mimouni (Tunisie)

Leila Chaibi (Algérie)

Design produit (objet et meubles).

Marouan Zbidi (Tunisie)

Benjamin Perrot (France)

Programme :

  1. Résidence en Photographie : du 05 au 11 janvier 2019 à Nefta
  2. Résidence en Vidéographie : du 12 au 18 janvier 2019 à Nefta
  3. Résidence en Design produit : du 19 au 25 janvier 2019 à Nefta
  4. Festival Oasis Créatives : du 22 au 24 mars 2019 à Tameghza

Ce projet est soutenu par Tfanen – Tunisie Créative, un projet d’appui au renforcement du secteur culturel, financé par l’Union européenne dans le cadre du Programme d’Appui au Secteur de la Culture en Tunisie (PACT) du Ministère des affaires culturelles. Le projet est une collaboration du réseau EUNIC (Instituts Culturels

Nationaux de l’Union Européenne), mis en œuvre par le British Council ».

Maison de l’Image

La Maison de l’Image est un centre culturel privé dédié à l’art visuel contemporain (la photographie, le cinéma et les nouveaux médias) qui se veut, un espace indépendant et une plateforme d’échange culturel. Elle est aussi un espace ouvert qui soutient les nouvelles générations d’artistes en leur offrant des opportunités, un espace d’expression ainsi que de l’expertise pour développer leurs compétences. Depuis sa création, la Maison de l’Image a mis en œuvre plusieurs projets avec des partenaires internationaux qui ciblent les jeunes des zones marginalisées. La Maison de l’Image dispose d’un grand réseau d’artistes et une grande expertise dans l’organisation des rencontres et des formations.

Shanti

Shanti est une entreprise sociale qui a pour mission de promouvoir la co conception de solutions innovantes aux défis d’aujourd’hui. Après plusieurs années passées au plus près des acteurs de l’innovation sociale en Tunisie, l’équipe de Shanti veut donner les moyens aux acteurs du changement de trouver et construire leurs solutions aux défis rencontrés par leurs communautés. Co-fondée en 2016 par Mehdi Baccouche et Lobna Saidi, Shanti est une entreprise sociale qui a pour mission de promouvoir la co-conception de solutions innovantes et créatives aux problématiques sociales, économiques, culturelles et environnementales de la Tunisie d’aujourd’hui.

Tfanen – Tunisie Créative

Tfanen – Tunisie Créative est un projet d’appui au renforcement du secteur culturel, financé par l’Union européenne dans le cadre du Programme d’Appui au Secteur de la Culture en Tunisie (PACT) du Ministère des affaires culturelles. Le projet est une collaboration du réseau EUNIC (Instituts Culturels Nationaux de l’Union

Européenne), mis en œuvre par le British Council.

Tfanen – Tunisie Créative a pour objectif de soutenir des projets culturels en Tunisie dans le but de :

 Promouvoir la diversité culturelle tunisienne et l’accès à la culture, à l’échelon local, national et international ;

 Soutenir la liberté d’expression et de création notamment des jeunes générations et encourager la professionnalisation des métiers de la culture.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here