Ghannouchi : Le président est appelé à faire marche arrière

0

Tunisie Tribune (Ghannouchi) – La présidence de l’Assemblée des représentants du peuple dont les travaux sont suspendus, a dénoncé, ce mercredi, dans un communiqué, la campagne de diabolisation systématique de cette institution élue par le peuple.

« Il s’agit d’une atteinte aux valeurs de la République et au prestige de l’Etat, en plus du non-respect de la Constitution qui sépare les pouvoirs », y lit-on. Il y a ajouté que la suspension des travaux du Parlement visait à disgracier les députés.

La présidence du Parlement a rappelé que ce qui préserve la dignité des députés n’est pas considéré comme une faveur, mais un droit garanti par la Constitution.

Il y est, également, précisé que les députés sont appelés à défendre leur droit au travail avec tous les moyens légaux et le président de la République est appelé à faire marche arrière et à annuler les décisions inconstitutionnelles et surtout, le décret 117 de l’année 2021.

« Le Parlement doit reprendre son rôle législatif, car il n’y a pas une démocratie sans Parlement libre » indique le communiqué, publié sur la page officielle de  Rached Ghannouchi, président du Parlement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here