Ibrahim Debache : Le nombre de voitures de luxe importées est très réduit et fortement taxé !

0

Tunisie Tribune (voitures de luxe importées) – Le président de la chambre des concessionnaires automobiles et directeur général d’Ennakl Automobiles Ibrahim Debache est intervenu, hier, samedi 23 octobre 2021, sur les ondes de Diwan Fm pour revenir sur la polémique soulevée par le président de la République concernant l’importation des voitures de luxe.

Ibrahim Debache indique que le nombre de voitures neuves importées chaque année ne dépasse pas les 45.000, assurant que les voitures populaires représentent plus de 15% de l’ensemble des importations alors que les voitures commerciales en représentent 20%. Ces voitures constituent plus de dix fois le nombre des voitures de luxe. « On entend par voitures de luxe, celles dont le prix est supérieur à 150 mille dinars. On importe seulement 1;500 voitures de ce type chaque année. D’autre part, l’importation de ces voitures est soumise à des lois strictes et elles sont taxées à plus de 50% de leur valeur », précise –t-il.

Revenant sur la déclaration du président de la République qui avait indiqué lors du dernier conseil des ministres que l’importation de ces voitures se faisait d’une manière détournée, Ibrahim Debache a décalré : « Je ne pense pas que le président de la République vise les concessionnaires automobiles, puisque l’importation est soumise à forte taxation versée au profit de la douane tunisienne ».

M. Debache a, également, noté que les Tunisiens s’orientent vers l’acquisition des voitures privées à cause de la dégradation des services offerts par le transport public, soulignant que le droit de mobilité est un droit vital et universel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here