Le tourisme tunisien menacé de 3,6 Milliards DT de pertes

0

Tunisie Tribune (tourisme) – Une élévation de la mer de 50 cm pourrait entraîner des pertes économiques évaluées à 3,6 milliards de dinars dans le secteur touristique, c’est ce qui ressort d’une étude intitulée « les impacts économiques du changement climatique en Tunisie: Risques et Opportunités », commandée par le ministère de l’Environnement et appuyée par l’ambassade du Royaume-Uni.

Ce secteur qui représente 14,2 % du PIB national, risque de perdre près de 1000 emplois par an, alerte encore l’étude qui a été présentée, jeudi soir, à la Résidence de l’ambassadeur britannique à la Marsa.

Il en ressort que « la Tunisie reste très exposée au changement climatique, son climat sera plus chaud et plus sec, avec des modifications des principales précipitations saisonnières. Le pays sera également exposé à l’élévation du niveau de la mer et à l’augmentation de la salinité et de l’acidification ».

« Le secteur agricole pourrait accuser des pertes économiques équivalant à 5-10% du PIB sectoriel d’ici 2030, en raison du dérèglement climatique. Ces pertes résultent des impacts combinés de la dégradation des ressources en eau et des nappes phréatiques, de la baisse des rendements, de la réduction de la superficie des cultures arboricoles et céréalières et de l’augmentation des risques d’incendie ». « Les estimations des pertes d’emplois dans le secteur agricole varient entre 8 250 et 16 500 emplois. Elles peuvent atteindre 37 000 emplois en cas de sécheresse majeure ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here