Cameroun : le HCR a besoin de 60 millions de dollars pour aider 100.000 personnes

0

Tunisie Tribune (HCR)- L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a lancé, ce vendredi, un appel de fonds supplémentaire de 60 millions de dollars pour fournir une aide d’urgence à 100.000 réfugiés, déplacés internes et communautés hôtes au Tchad et au Cameroun, suite aux violences intercommunautaires dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

L’appel aidera le HCR et ses partenaires humanitaires et gouvernementaux à fournir une protection et une aide vitales aux personnes déplacées par la crise, qui ont d’énormes besoins humanitaires au cours des six prochains mois. Ces 60 millions de dollars permettront de financer des abris et des articles de secours de première nécessité, tels que des couvertures, des nattes et des moustiquaires.

44 morts, plus de 100 blessés et 112 villages incendiés

Les fonds couvriront également les besoins croissants en eau, en assainissement et en hygiène. Selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), la protection des enfants, la prévention et la réponse à la violence sexiste, la documentation et l’éducation sont également des priorités urgentes.

Les affrontements ont commencé le 5 décembre 2021 dans le village frontalier d’Ouloumsa, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, à la suite d’un différend entre éleveurs, pêcheurs et agriculteurs au sujet des ressources en eau qui ont diminué en raison de la crise climatique. La violence s’est ensuite étendue aux villages voisins, faisant 44 morts, plus de 100 blessés et 112 villages incendiés.

Le HCR est reconnaissant aux donateurs qui ont rendu la réponse possible jusqu’à présent, en particulier ceux qui ont fourni un financement flexible. Cependant, les fonds destinés à soutenir les réfugiés au Tchad et les déplacés internes au Cameroun sont maintenant « très bas et soumis à une forte pression en raison de l’augmentation rapide des besoins ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here