La banque centrale suisse enregistre une perte colossale en 2022

0

Tunisie Tribune (banque centrale suisse) – La banque centrale suisse s’attend à une perte record de 132 milliards de francs suisses (133 millards d’euros) pour 2022, contre un bénéfice de 26,9 milliards de francs un an plus tôt, annonce-t-elle lundi, ce qui l’amène à supprimer ses versements à la Confédération et aux cantons.

Avec les secousses sur les marchés boursiers, la Banque nationale suisse (BNS), qui s’appuie sur un vaste portefeuille de placements, a subi une perte de 131 milliards de francs sur ses positions en monnaies étrangères, indique-t-elle dans un communiqué.

Ses positions en francs suisses sont également tombées dans le rouge, essuyant une perte de 1 milliard de francs. Son stock d’or, qui est resté inchangé, a en revanche dégagé une plus-value d’environ 400 millions de francs suisses.

Après la prise en compte de la réserve pour distributions futures de 102,5 milliards, la perte portée au bilan s’établit à quelque 39 milliards de francs, détaille la BNS. Ces résultats sont une première estimation, les résultats définitifs étant attendus pour le 6 mars.

Cette lourde perte ne constitue pas une surprise. Par souci de transparence la BNS publie chaque trimestre le détail de l’évolution de ses réserves monétaires. Au fil de l’année, elle avait vu ses résultats chuter avec les secousses sur les marchés financiers et la semaine passée les économistes de la banque UBS avaient estimé que sa perte annuelle pourrait aller jusqu’à 137 milliards de francs.

Cette perte va toutefois avoir des conséquences directes pour les finances des cantons et de la Confédération. «Cette perte rend impossible toute distribution au titre de l’exercice 2022», précise la banque centrale suisse dans le communiqué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here