Tunisie : Said Aïdi formule des réserves quant à son acceptation de son portefeuille ministériel à la Santé

0

Tunisie (Gouvernement Essid) – Dans son intervention, d’aujourd’hui mardi 3 février 2015, sur les ondes FM, Said Aïdi formule des réserves quant à son acceptation de son portefeuille ministériel à la Santé.

En effet, hésitant à accepter cette honorable responsabilité, Saïd Aïdi, personnalité respectable et respectée de Nidaa Tounès, en a discuté avec Habib Essid et a obtenu quelques garanties, mais pas totalement satisfaisantes. Il en demande plus.

Au niveau de ces questionnements, Saïd Aïdi se demande si sa personne et ses compétences bénéficient de la confiance nécessaire pour l’accomplissement de cette tâche. Et ce, tout en se posant la question pourquoi lui a-t-on adjoint un secrétaire d’État dont il n’était pas question 24 heures plus tôt !

Said Aïdi annonce qu’il n’était pas du tout question de secrétaire d’État, au niveau des négociations et précise qu’il n’a rien de spécial contre le secrétaire d’État en tant que personne (en l’occurrence « Najmeddine Hamrouni », nommé Secrétaire d’État chargé de la remise à niveau des établissements hospitaliers),  ou même en tant que représentant d’Ennahdha.

Il reconnait tout de même, qu’il est en train de faire certaines consultations avant de se prononcer sur son acceptation ou pas de ce portefeuille : « Je me prononcerai dans la journée bien avant le vote de confiance de demain », conclut-il

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here