La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie s’indigne des propos fallacieux du député Moncef Sallami et exige des excuses

0

Tunisie – La Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie s’indigne des propos fallacieux et infondés tenus par le député Moncef Sallami, lors de son intervention à l’Assemblée des Représentants du Peuple, à l’occasion de la discussion sur la loi des finances complémentaire pour l’année 2015.

La FTH appelle Monsieur Sallami à retirer ses propos et à présenter publiquement ses excuses. Faute de quoi, elle se réserve le droit de prendre les mesures qu’elle jugera adéquates.

Rappelons que, lors de son intervention, dans le cadre des discussions du projet de loi portant sur recapitalisation des banques publiques, l’homme d’affaire et député Moncef Sellami avait déclaré que les crédits octroyés par les banques au secteur touristique sont en partie utilisés pour autre que ce à quoi ils auraient dû servir et il cite l’exemple d’une banque qui a enquêté sur l’emploi réel de ces crédits.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here