Terreur à Las Vegas : Un homme tire dans la foule, 50 morts et 400 blessés

0

Tunisie-Tribune (Terreur à Las Vegas) – un homme a tiré dans la foule près de l’hôtel-casino Mandala Bay. Bilan provisoire : au moins cinquante morts et quatre cents blessés. Il s’agit de la fusillade la plus meurtrière des États-Unis depuis 25 ans.
Une foule assistant à un grand festival de musique country en plein air, près de l’hôtel-casino Mandalay Bay de Las Vegas, a été prise pour cible par un tireur dimanche 1er octobre 2017.

Au moins 50 personnes ont été tuées et plus de 400 autres blessées par cet homme, qui était embusqué au 32e étage de l’hôtel, en surplomb du site qui accueillait 22.000 personnes. Il a tiré sur la foule à l’arme automatique pendant de longues minutes.

Il s’agit de la fusillade la plus meurtrière perpétrée sur le sol américain depuis au moins 25 ans. La fusillade la plus sanglante était jusqu’ici celle de Orlando, le 12 juin 2016 : 49 personnes avaient péri dans l’attaque d’un club gay, tuées par un homme qui avait fait allégeance au groupe Etat islamique.

Un homme de 64 ans, dont les croyances ne sont pas connues

L’homme, dont le nom a été identifié, est un habitant de Las Vegas âgé de 64 ans. Une dizaine d’armes à feu ont été retrouvées dans sa chambre.

Le groupe État islamique (EI) a revendiqué ce lundi la responsabilité de la fusillade. Selon l’agence Amaq, son organe de propagande, le tireur «s’était converti à l’islam il y a quelques mois». Néanmoins, pour le shérif du comté de Clark, le mobile de son acte reste encore inconnu. «Nous n’avons aucune idée de ses croyances (religieuses, NDLR)», a dit Joseph Lombardo. Deux hauts responsable américains ont cependant réfuté auprès de Reuters tous lien entre l’auteur de la tuerie et l’Etat Islamique.

Le tireur s’est tué avant l’arrivée de la police

Dans un premier temps, la police a confirmé avoir «neutralisé» le suspect. Dans l’après midi, elle a finalement déclaré que le tireur s’était probablement tué avant l’arrivée des forces de l’ordre. «Nous pensons que l’individu s’est tué avant notre arrivée» dans la pièce, a déclaré le shérif Joseph Lombardo à la presse.

Bien que la police estime qu’il n’y avait pas d’autre tireur, elle était à la recherche d’une femme qui se trouvait en compagnie du tireur abattu. Elle a été retrouvée en début d’après midi mais la police a affirmé qu’elle n’était pas liée à la fusillade. Elle vivait dans le même logement que le tireur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here