Libye : les recettes pétrolières ont plus que doublé au 1er semestre 2018, à 11,4 milliards $

0

Tunisie-Tribune – Les recettes pétrolières de la Libye ont atteint 15,6 milliards de dinars libyens (11,4 milliards de dollars) au premier semestre 2018 contre 6,8 milliards de dinars durant la même période de l’année écoulée, a annoncé la Banque centrale libyenne (CBL).

Ces recettes représentent plus de 93% des revenus globaux de l’Etat, qui se sont élevés à 16,7 milliards de dinars sur les six premiers mois de l’année en cours, soit un montant légèrement supérieur aux dépenses totales (16,88 milliards de dinars), a précisé l’institution dans un communiqué.

Les chiffres publiés par la Banque centrale libyenne ne concernent pas l’ensemble du territoire libyen, étant donné que ce pays est politiquement et économiquement divisé depuis 2014, avec une banque centrale rivale basée dans la ville d’Al-Bayda, à l’est.

La Banque centrale basée à Tripoli a par ailleurs précisé que les salaires des fonctionnaires représentaient 66% des dépenses au premier semestre 2018.

L’institution a également fait savoir que les dépenses en dollars se sont élevées à 4,79 milliards de dollars : une allocation de 2,09 milliards de dollars en faveur la Compagnie pétrolière nationale (NOC) et 2,7 milliards de dollars en allocations familiales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here