Ghana : deux premiers cas du virus de Marburg détectés

0

Tunisie Tribune (virus de Marburg)- Le Ghana a annoncé sa première épidémie de la maladie à virus Marburg. Deux cas de cette fièvre hémorragique presque aussi meurtrière qu’Ebola, ont été enregistrés dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le 8 juillet, les prélèvements sanguins de deux personnes réalisés dans la région d’Ashanti (sud) suggéraient le virus de Marburg et les échantillons avaient été envoyés à l’Institut Pasteur de Dakar (IDP) pour confirmation.

Ces deux patients, tous deux décédés et sans lien de parenté, présentaient des symptômes tels que la diarrhée, la fièvre, les nausées et les vomissements, selon la branche africaine de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). « Les tests supplémentaires effectués à l’IDP, au Sénégal, ont corroboré les résultats», a confirmé l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU.

A noter que le premier cas était un homme de 26 ans qui s’est présenté à l’hôpital le 26 juin 2022 et est décédé le 27 juin. Le second cas était un homme de 51 ans qui s’est présenté à l’hôpital le 28 juin et est décédé le même jour. Les deux cas ont été traités dans le même hôpital à quelques jours d’intervalle.

« Les autorités sanitaires ont réagi rapidement, prenant une longueur d’avance pour se préparer à une éventuelle épidémie. C’est une bonne chose car sans action immédiate et décisive, le Marburg peut facilement échapper à tout contrôle », a déclaré la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here